Jérôme Cury

Metteur en scène, percussionniste

 

Jérôme Cury Après 15 ans de conservatoire et plusieurs orchestres classiques, c’est sur la scène rock que Jérôme Cury fait ses premiers pas avec des groupes comme Taraceboulba, Big Mama ou l’Aile du Radeau.

La rencontre avec le jazz est un vrai changement de cap, et va permettre à Jérôme Cury d’approfondir son jeu avec des musiciens tels que   Sylvain Bœuf, Michel Marre, François Tullier, Michel blanc et développer l’improvisation avec Frank Vigroux et Michel Precastelli.

Parallèlement il s’investit dans des spectacles vivants mêlant différentes disciplines artistiques et côtoie l’univers de la rue avec la  compagnie Déviation, la Bandita.

Le voyage dans différents pays lui permet de s’ouvrir à d’autres horizons musicaux en jouant notamment avec les Gamelans de Jakarta, le griot sénégalais Diarra N’Diaye, les musiciens marocains Houcine Baqir (percussions) et Yassir Rami (oud)  du groupe Zanzibar (musique du monde), Mara Carson (guitariste malgache).

Il crée également des spectacles comme Doudidouda (spectacle pour enfants) ou Métalmorphose pour le Carnaval de l’Oh ! en 2005 (spectacle sur péniche) et  Sensitive (spectacle de danse).

Le voyage dans différents pays lui permet de s’ouvrir à d’autres horizons musicaux en jouant notamment avec les Gamelans de Jakarta, le griot sénégalais Diarra N’Diaye , les musiciens marocains Houcine baqir (percussions) et Yassir Rami (oud)  du groupe Zanzibar (musique du monde), Mara Carson (guitariste malgache).

Il partage  l’univers de Carolyn Carlson, chorégraphe internationale à travers différentes manifestations et masters classes (Opéra Bastille et Cartoucherie de Vincennes, Ateliers de Paris).

Il est depuis 15 ans musicien dans Urban Sax, formation de 50 musiciens (tournées internationales).

Actuellement, il joue dans  Les Semeurs de Temps (danse, musique et arts plastiques) avec Yutaka Takei, Michel Blanc et Carlo Wieland et joue en duo une musique improvisée avec Michel Precastelli ainsi qu’avec Phil Reptil. Il est également percussionniste  dans Le Djurka Trans Orchestra  (groupe de jazz manouche) et Paris Séville mon amour (spectacle de théâtre musical avec Patrick Mons et Raquel Castelliano).

Il fonde en 1999 l’association les Mélangeurs, collectif d’artistes de tous  horizons ayant pour objectif de créer des ponts entre les arts.

Il organise  les Rencontres Pluri-Artistiques et le festival Larguez les Am’Arts .

Il est le directeur artistique et le percussionniste du Cabaret des Arts, spectacle d’arts mélangés, commandé par le Conseil général de l’Aisne.

Il est directeur artistique et le percussionniste du Spectacle de Feu, commandé pour l’inauguration de la base nautique de Monampteuil, avec Les Semeurs de Temps, Les Orgues à feu de Michel Moglia et la Cie de danse de Yutaka Takei.

 

Les commentaires sont fermés