Parcours et démarche des Mélangeurs

Cie Les Mélangeurs

Les Mélangeurs véhiculent un message d’unité et revendiquent une appartenance avec ceux qui pensent que les arts doivent se mélanger afin de proposer des spectacles « métissés » où chaque sensibilité artistique apporte sa force et sa spécificité à une œuvre collective.

 

Créée en 1999 dans le sud de l’Aisne par Jérôme Cury, directeur artistique et percussionniste, la compagnie Les Mélangeurs a pour vocation la promotion du spectacle vivant à travers la rencontre des cultures et des arts. Elle développe une activité de création, action culturelle, diffusion de spectacles. Elle organise depuis 2011 le Festival des Arts de la rue, ancré dans un quartier de Château-Thierry, avec un rayonnement régional à travers un partenariat avec le Pôle Cirque d’Amiens. Elle propose aux collectivités des interventions artistiques qui contribuent à l’attractivité du territoire et à l’implication des populations. Elle s’est aussi spécialisée dans l’organisation d’évènementiels atypiques avec une ouverture à l’international.

Imprégnée des cultures du monde, la proposition culturelle se veut large, éclectique, conjuguant la rencontre pluridisciplinaire et la diversité des expressions et des univers artistiques : musique, danse, arts du cirque, arts plastiques, arts de la rue, théâtre, conte… Les projets réunissent des artistes professionnels et des compagnies issus de tous les horizons et donnent lieu à des collaborations artistiques de qualité.

La Cie Les Mélangeurs est l’une des premières compagnies à s’être dotées d’un dôme géodésique, structure itinérante, chapiteau futuriste par lequel elle investit l’espace public et implante un site culturel dans des lieux qui en sont dépourvus.

Sur le principe de la démocratisation culturelle, elle poursuit ainsi l’objectif de rendre l’art accessible au plus grand nombre et particulièrement aux populations qui en sont éloignées, notamment en milieu rural, au diapason des valeurs de l’Education Populaire et de la culture pour tous et en tous lieux. Elle lutte contre toute forme de cloisonnement, qu’il soit social, artistique ou géographique et revendique le mélange des arts à travers des approches de spectacles métissés.

Depuis 2012, elle est accueillie en résidence par la Ville de Château-Thierry où elle active un processus de création et sa mise en relation avec le territoire, ses acteurs politiques, culturels, socioculturels et ses populations.

 

La démarche artistique

 

Axée sur la confrontation des genres et des disciplines, la démarche de la compagnie rassemble une diversité d’énergies artistiques dans une approche fusionnelle. Forts de cet esprit, les artistes ne s’impliquent pas dans une démonstration mais dans un vrai partage qui privilégie une forme de création où les arts se complètent et s’imbriquent naturellement.

La compagnie développe un répertoire divertissant, parodique, participatif, nourri de cultures plurielles ou de traditions populaires, porté par une ouverture sur les formes contemporaines des arts de la rue où coexistent technologies de pointe, rituels collectifs et exotisme. Les créations pluridisciplinaires généreuses et sensibles donnent à voir, à ressentir et partager. Créations musicales, chorégraphiques, contemporaines et tribales, alternatives et expérimentales donnent lieu à des spectacles puissants, visuels et sonores aux langages artistiques singuliers, des scénographies parfois monumentales qui emmènent les publics au cœur d’univers étranges et féériques.

 

 


Soutiens et partenaires

La compagnie est soutenue par le Conseil régional de Picardie, le Conseil général de l’Aisne et la ville de Château-Thierry.

Ses créations bénéficient par ailleurs de partenariats divers, notamment, le label Centenaire Aisne 14-18 décerné par le Conseil général de l’Aisne et le label Centenaire de la Mission Centenaire pour Les Onze Tableaux de l’Escouade, et le Pôle national Cirque et Arts de la rue d’Amiens ainsi que Confluences Nomades pour le Festival des Arts de la Rue.

D’autres structures et lieux amis ; à Château-Thierry : Festival Jean de la Fontaine, La Biscuiterie, Le Silo U1, médiathèque Jean Macé, conservatoire municipal, CCRCT (communauté de communes) ; au-delà : festival Patrimoine Vivant, la Ligue de l’enseignement (FOL), Communauté de communes du Val de l’Aisne, Académie Charles Cros, Eden, Cie Nomades, Cie Isis, Cie la Bigarrure, Cie du Milempart, Espace culturel Saint-André (Abbeville)…


 

Les commentaires sont fermés