Man Fa La, dernières escales

Notre collaboration avec le collectif Sencirk, basé au Sénégal mais qui réunit des artistes de plusieurs pays ouest-africains, dure maintenant depuis de nombreuses années mais elle bat toujours son plein !

 

 

Le 18 juillet dernier, les artistes de Sencirk ont dévoilé sur le plateau du Cirque électrique (Paris XXème) leur dernière création en cours : Man Fa La. Cette étape de travail était présentée en sortie de la résidence qu’ils venaient d’effectuer en France et à laquelle Jérôme Cury a participé en tant que regard extérieur à la mise en scène.

Man Fa La pourrait se traduire par “Moi c’est quoi” et le spectacle puise sa source dans ce questionnement universel et intemporel : qu’est-ce qui caractérise un être humain ? Ses doutes, ses blessures, ses migrations, son parcours de vie… Comment cette introspection peut-elle nous aider à choisir notre trajet, nos chemins et projets à venir ?

Afin de mêler culture sénégalaise et cirque contemporain, les artistes de Sencirk ont choisi de détourner des objets de leurs quotidiens (bassines, barres, etc.) et de les transformer en agrès à des fins diverses (acrobaties, équilibres, jonglage) et pour le moins spectaculaires. Mais, au-delà de la performance technique, la réelle intention est de réussir à retranscrire leurs histoires et faire ressentir leurs émotions à travers le cirque et l’expression corporelle… Défi magistralement relevé.

 

 

Une nouvelle résidence se profile du 1er au 10 novembre à Dakar et la sortie de création devrait avoir lieu dans cette même ville vers la fin du mois de mars prochain, sous le magnifique chapiteau de Sencirk.

 

Les commentaires sont fermés.